Acadian-Cajun Genealogy & History       CMA-LA,1999 --- Brief History & Goals
Congrés Mondial Acadien, Louisiane-1999 Main Page

This is the brief history and goals of 
Congrès Mondial Acadien that was held 
in south Louisiana in August, 1999. 
It is given in English and French. 
It was produced prior to the event.

English

CONGRÈS MONDIAL ACADIEN-LOUISIANE 1999 
Yesterday, Today and Tomorrow
 

French

CONGRÈS MONDIAL ACADIEN-LOUISIANE 1999 
Hier, Aujourd’hui et Demain 

In August 1994, nearly 300,000 Acadians from around the world were reunited in southeastern New Brunswick for the first time since the Acadian deportation of 1755. The event that brought them together was the first Congrès Mondial Acadien (CMA). 

The first CMA included seventy family reunions, a theater festival, a film festival, a Louisiana Day, genealogical presentations, historical tours, numerous concerts and other festival-like activities, academic conferences and a plenary session of Congress members. The opening ceremonies attracted the participation of Canadian Prime Minister Jean Chrétien and Secretary-General Boutros Boutros-Ghali of the United Nations. 

Included in the participants at the first CMA were an estimated 5,000 Louisianians. Another large group came from Texas. In all, there were Acadian participants present from all of the Canadian provinces, primarily Nova Scotia, New Brunswick, Prince Edward Island and Québec, Louisiana, Texas, France, Belgium, Japan, California, and New England. As a result of the Deportation of 1755, Acadians were scattered to the four corners of the globe. Among the lands of exile were the thirteen American colonies, Saint-Domingue (Haiti), England, Québec, Louisiana, France, the Falkland Islands (Las Islas Malvinas) and New Zealand. 

During the course of the first CMA, the possibility of holding the second event in south Louisiana was discussed. The executive committee of the CMA chose south Louisiana as the site of the second event and suggested 1999 as the date. A Louisiana non-profit corporation, Congrès Mondial Acadien, Inc., which had been established to assist the initial CMA in their promotional efforts in Louisiana was chosen to organize the 1999 CMA. 

The Louisiana CMA corporation has chosen officers and a Board of Directors to lead the organizational effort. This Board has chosen August 1-15, 1999 as the dates for the next CMA. These dates were chosen for two main reasons. First, in order to remain consistent with the family oriented theme of the CMA, the Board wanted to place the main event at a time when school is out so that whole families may attend from far and wide. Second, August 15 is the feast day of the Our Lady of the Assumption, patroness of the Acadian people, and that date is recognized as the Acadian national holiday. 

The Board of Directors has chosen "Réunion en Louisiane 1999" as the theme for the 1999 CMA-Louisiane 1999. It is judged that this theme captures the essence of the the Congrès Mondial Acadien, which is to improve the links between Acadians from around the world. It also stresses the family reunion aspect of the CMA, which proved to be the backbone of the 1994 event and which will be the centerpiece in 1999 as well. 

The CMA-Louisiane 1999 is being organized to resemble the 1994 CMA, but with special emphasis on the unique Louisiana culture. The Board recognizes that the French culture in Louisiana is not only Acadian, but rather a smorgasbord of French and Créole cultures. 

Unlike most Louisiana festivals, the CMA-Louisiane 1999 will not be limited to one town, city or parish. The Board has decided to spread the different activities across the Acadian populated regions of the state. Accordingly, the first week of activities will take place in the Houma-Thibodaux region east of the Atchafalaya Basin. The second week will move to the west to the Lafayette-Lake Charles axis. 

If you would like more information, contact us at any time at: CMA-Louisiane 1999 C. P. 3804, Lafayette, LA 70502-3804; tel. (318)234-6166; fax (318)233-9353; e-mail, 1beausoleil1@msn.com.

En août 1994, presque 300.000 Acadiens du monde entier se sont réunis au sud-est du Nouveau-Brunswick pour la première fois depuis le Grand Dérangement de 1755. L'événement qui les a réunis était le premier Congrès Mondial Acadien (CMA). 

Le premier CMA était composé de soixante-dix réunions de famille, un festival de théâtre, un festival de cinéma, une journée louisianaise, des présentations généalogiques, des tours historiques, de nombreux concerts et d'autres activités festives, des conférences académiques, et une session plénière des membres du Congrès. Les cérémonies d'ouverture ont bénéfié de la participation du Premier Ministre canadien Jean Chrétien et du Secrétaire-Général des Nations-Unies Boutros Boutros-Ghali. 

Parmi les participants au premier CMA était un contingent d'environ 5.000 Louisianais. Un autre grand groupe est venu du Texas. En tout, chaque province canadienne a été représentée, surtout la Nouvelle-Écosse, le Nouveau-Brunswick, l'Île du Prince-Édouard et le Québec, ainsi que la Louisiane, le Texas, la France, la Belgique, le Japon, la Californie et la Nouvelle-Angleterre. Suite au Grand Dérangement, les Acadiens ont été dispersés aux quatre coins du globe. Parmi ces terres d'exil étaient les treize colonies américaines, Saint-Domingue, l'Angleterre, le Québec, la Louisiane, la France, les îles Malouines et la Nouvelle-Zélande. 

Au cours du premier CMA, on a discuté de la possibilité de se réunir en Louisiane du sud pour le deuxième Congrès. Le comité exécutif du CMA a choisi la Louisiane du sud comme site et suggéré 1999 comme date. Une société à but non-lucratif en Louisiane, Congrès Mondial Acadien, qui a été établi pour aider le CMA dans ses efforts promotionnels en Louisiane pour 1994, a été désignée à organiser le CMA en 1999. 

La corporation louisianaise CMA a élu ses officiers et un conseil d'administration pour organiser l'effort. Le conseil a choisi les dates du 1er au 15 août 1999 pour le prochain CMA. On les a choisies pour deux raisons majeures. D'abord, en restant avec le thème de la famille, le CMA voulait profiter des vacances scolaires d'été pour que toute la famille puisse y assister. Ensuite, le 15 août est la fête de Notre Dame de l'Assomption, sainte patronne des Acadiens. Cette date est reconnue comme la fête nationale acadienne. 

Le conseil d'administration a choisi "Réunion en Louisiane 1999" comme thème du CMA-Louisiane 1999. On a estimé que ce thème capte l'essence du Congrès Mondial Acadien, ce qui est d'améliorer les liens entre tous les Acadiens du monde. Cela met l'emphase sur l'aspect réunion de famille du CMA qui s'est revélé d'être la force motrice du premier CMA en 1994. On pense qu'il en sera de même en 1999. 

Le CMA-Louisiane 1999 prend le CMA 1994 comme modèle, mais avec une attention particulière pour la culture louisianaise unique. Le conseil reconnaît que la culture française en Louisiane n'est pas seulement acadienne, mais plutôt un mélange des cultures françaises et créoles. 

À la différence de la plupart des autres festivals louisianais, le CMA-Louisiane 1999 ne sera pas limité à une seule ville, à une seule paroisse. Le conseil a décidé d'étaler les différentes activités dans toutes les régions de l'État qui ont une population acadienne. De la sorte, la première semaine d'activités aura lieu dans les régions à l'est du bassin de l'Atchafalaya. La deuxième semaine vers l'ouest, dans l'axe Lac Charles-Lafayette. 

Pour d'autres reseignements, contactez-nous au: CMA-Louisiane 1999 C. P. 3804, Lafayette, LA 70502-3804; tél. (318)234-6166; fax (318)233-9353; courrier électronique, 1beausoleil1@msn.com


CONGRÈS MONDIAL ACADIEN-LOUISIANE 1999 PARAMETERS, GOALS AND OBJECTIVES

CONGRÈS MONDIAL ACADIEN-LOUISIANE 1999
PARAMETRES, BUTS ET OBJECTIFS

In order to define the parameters of the Congrès Mondial Acadien-Louisiane 1999, it must first be remembered that the mission defined for the CMA in Toronto on November 27, 1988 was to "develop closer links between the Acadians of the diaspora." We feel it is imperative that the CMA-Louisiane 1999 commit itself to the realization of this mission. Therefore, the CMA-Louisiane 1999 should be modeled in a manner that develops famililial, cultural and linguistic ties between Acadians, no matter where they may live, in order to sensitize them to the fact that the Acadians represent a single people united by history and blood. Additionally, we have determined to accept the responsibilities adopted by the Congrès Mondial Acadien-Maritimes, and to these we have added certain responsibilities which we judge particularly important for the valorization of the Acadian people living in Louisiana. These responsibilities are: 
 
  • to assure that the CMA-Louisiane 1999 be a community event and that it accord importance to the family as the primordial unit of Acadian society. 
  • to valorize the French language as a tool which will assure the unity of the Acadian people throughout the diaspora. "Acadianness expresses itself in French." Jean-Marie Nadeau, conceptual founder of the Congrès Mondial Acadien during the 1994 CMA. Accordingly, the committee of the CMA-Louisiane 1999 commits itself to making French the primary language of communication of the event without excluding those Acadians and visitors who are not French-speaking. 
  • to organize the CMA-Louisiane 1999 so that it attract the attention of the media, and so that it promote the interests of the Acadian people. 
  • to have a central event during the period August 1-August 15, 1999. 
  • to have regional and sectorial events prior to the central event in 1999 in order to promote the central event as well as to respond to the promotional needs of the commercial partners of the CMA-Louisiane 1999. 
  • to assure the presence of persons of ALL ages, sex, and races. 
  • to achieve a balance between thematic content and content giving rise to the free expression of the participants. 
To accord with the principles stated above, we have chosen “RÉUNION EN LOUISIANE” 1999 as the theme of the CMA-Louisiane 1999. 

The CMA-Louisiane 1999 will contain a double dose of programming; that which is part of the central event and that which is part of the pre-Congrès events. 

GOALS AND OBJECTIVES:
     Pre-Congrès events 

  • to promote the central event, that is to say the CMA-Louisiane 1999 scheduled for August, 1999, and to prepare the population for the central event. (The event shall be promoted locally and in those regions where Acadian identity is strong, i.e. east Texas, New Brunswick, Nova Scotia, Prince Edward Island, Québec, France, New England, and those areas of the United States where many local Acadians have relocated and/or where there is an appetite for things "Cajun" (music, cuisine, etc.). 
  • to give to the different communities, towns, cities and regions a spirit of Acadianness and "re-Frenchification" in preparation for the central event. 
  • to teach Acadian history to the people of the regions. 
  • to inform the population of the existence of the CMA-Louisiane 1999 organization and to inform them of its mission. 
  • to respond to the promotional needs of our commercial partners. 
  • Additionally, we incorporate all of the goals cited in the preceding paragraphs as well as those outlined below for the central event. 
The preparation leading to the realization of the central event is as important as the central event itself. Therefore, despite the "1999"in its title, the CMA-Louisiane 1999 is also the ensemble of the events and activities held in anticipation of the central event. 

The executive committee of the CMA-Louisiane 1999 should prepare pre-Congrès activities for the diverse Acadian regions of Louisiana, elsewhere in the United States, Canada and the world. 

GOALS AND OBJECTIVES: 
Central event-CMA-Louisiane 1999 

  • to emphasize the unity of the Acadian people. 
  • to confirm the family as the primary institution of Acadian society. 
  • to give to Acadians living in Louisiana the opportunity to develop a more profound sense of identity. 
  • to valorize and promote the French language. 
RESPONSIBILITIES OF TOWNS, CITIES OR COMMUNITIES HOSTING EVENTS: 
  • to have a special significance to the particular event. 
  • to have the facilities necessary to host the event. 
  • to be willing to commit themselves to projects of re-Frenchification, either developed by the executive committee of the CMA-Louisiane 1999 or at their own initiative. 
  • to have sufficient lodging facilities for the participants (within easy driving distance). 
  • to be willing to respond to the promotional needs of the commercial sponsors of the CMA-Louisiane 1999. 
It is preferable that the events of the CMA-Louisiane 1999 be divided among the regions of Louisiana which maintain their Acadian character and where the French language remains strong, that is to say in the eastern area (parishes of Assumption, Jefferson, Lafourche, Orleans, Plaquemines, St. Bernard, St. Charles, St. Mary, Terrebonne, Ascension, East Baton Rouge, Iberville, Livingston, St. James, St. John the Baptist, St. Tammany, Tangipahoa, and West Baton Rouge) and the western area (parishes of Acadia, Iberia, Lafayette, St. Martin, Vermilion, Avoyelles, Évangéline, Pointe Coupée, Rapides, St. Landry, Allen, Beauregard, Calcasieu, Cameron, and Jeff Davis). 

Responsibility for the organization of the CMA-Louisiane 1999 is assumed by the Louisiana non-profit corporation Congrès Mondial Acadien-Louisiane, Inc. The corporation is supported by a staff housed in a locality chosen by the executive committee. In addition to the central office of the CMA-Louisiane 1999, the structure established should contain committees to assure the following: 

  1. COMMUNICATIONS
  2. LOGISTICS
  3. FINANCE
  4. PROGRAMMING 
The CMA-Louisiane 1999 shall encourage the participation of the different localities, towns, cities and communities in the host regions as well as the different community organizations in those areas. Many of the particular events shall be organized and directed by the communities and community organizations with the approbation and support of the CMA-Louisiane 1999 and within the framework of criteria established by the executive committee. It is judged that direct participation by the host communities will best assure the goals of the CMA-Louisiane 1999. 

It is the hope of the CMA-Louisiane 1999 that once the central event of the CMA-Louisiane 1999 is completed that there remain in place a greater sense of Acadian identity and unity amongst Acadians of the diaspora. A natural result of a successful "Réunion en Louisiane" should be a renewed sense of community pride and family values within the south Louisiana community.

Afin de définir les paramètres du CONGRÈS MONDIAL ACADIEN - LOUISIANE 1999, on doit d'abord se rappler la mission du CMA définie à Toronto le 27 novembre 1988: ''développer des liens plus proches entre les Acadiens de la diaspora.'' Nous croyons qu'il est impératif que le CMA-LOUISIANE 1999  s'engage pour la réalisation de cette mission. Donc, le CMA-LOUISIANE 1999 devrait s'organiser pour le développement des liens familiaux, culturels et linguistiques entre les Acadians, où qu'ils habitent, afin de les sensibiliser au fait que les Acadiens représentent un peuple uni par l'histoire et le sang.  En plus, nous avons décidé d'accepter les reponsabilités adoptées par le CONGRÈS MONDIAL ACADIEN (1994). Afin de valoriser le peuple acadien de la Louisiane, nous avons rajouté quelques reponsabilités supplémentaires.  Ces reponsabilités sont:
  • assurer que le CMA - LOUISIANE 1999 soit un événement communautaire et qu'il donne de l'importance à la famille comme la base de la société acadienne. 

  • valoriser la langue française comme un outil qui assure l'unité du peuple acadien à travers la diaspora. ''L'acadienneté s'exprime en français.'' Jean-Marie Nadeau, fondateur conceptuel du Congrès Mondial Acadien pendant le CMA en 1994. De même, le comité du CMA-LOUISIANE 1999 s'engage à ce que le français soit la langue première de l'événement, sans pour autant exclure les Acadiens et les visiteurs qui ne parlent pas le français. 
    organiser le CMA - LOUISIANE 1999 pour qu'il attrire l'attention des médias et pour que les intérêts du peuple acadien soient promus. 
    avoir un événement central pendant la période du 1er au 15 août 1999. 
    avoir des événements régionaux avant le CMA - LOUISIANE 1999 afin de promouvoir l'événement central ainsi que de répondre aux besoins promotionnels des partenaires commerciaux du CMA -  LOUISIANE 1999. 
    assurer la présence de femmes et d'hommes de tout âge et de toute origine. 
    trouver un équilibre entre le contenu thématique and la libre expression des participants. 
Pour s'accorder avec les principes ci-dessus, nous avons
choisi ''RÉUNION EN LOUISIANE'' 1999 comme thème du CMA - LOUISIANE 1999. 

 Le CMA - LOUISIANE 1999 est divisé en deux volets; ce qui fait partie de l'événement central et ce qui fait partie des événements pré-Congrès. 

BUTS ET OBJECTIFS:
      Événements pré-Congrès

  • promouvoir l'événement central, c'est-à-dire le CMA-LOUISIANE 1999 prévu pour août 1999, et préparer la population en vue de cette activité. La promotion de l'événement sera effectuée localement dans les régions traditionellement acadiennes (le Nouveau-Brunswick, la Nouvelle-Écosse, l'île-du-Prince-Édouard, l'est du Texas, le Québec, la France, la Nouvelle-Angleterre, et toute autre région des États-Unis où l'on retrouve des Acadiens); 
  • donner aux différentes régions un goût pour l'Acadienneté et pour la refrancisation en préparation de l'événement central; 

  • enseigner l'histoire acadienne aux gens de la région; 
    renseigner la population sur le CMA-LOUISIANE 1999 et sur sa mission; 
    répondre aux besoins promotionnels de nos partenaires commérciaux. 
La préparation nécessaire à la réalisation du CMA est aussi importante que l'événement même. Donc, malgré le ''1999'' du titre, le CMA-LOUISIANE 1999 est aussi l'ensemble des préparations qui entourent l'événement principal. 

Le conseil d'administration du CMA-LOUISIANE 1999 devra préparer les activités pré-Congrès pour les diverses régions acadiennes de la Louisiane, ainsi qu'ailleurs aux États-Unis, au Canada et dans le monde. 

BUTS ET OBJECTIFS:
CONGRÈS MONDIAL ACADIEN - LOUISIANE 1999

  • renforcer l'unité du peuple acadien; 
  • confirmer la famille comme l'institution de base de la société acadienne; 
  • donner aux Acadiens de la Louisiane l'occasion de développer un sentiment d'appartenance profond; 
  • valoriser et promouvoir la langue française. 
RESPONSABILITES DES COMMUNAUTES HOTESSES: 
  • avoir une signification spéciale pour l'événement; 
  • avoir l'infrastructure nécessaire à la réalisation de l'événement; 
  • participer aux projets de refrancisation, soit avec le conseil d'administration, 
  • soit avec la communauté avoir des logements suffisants pour les participants (à une distance raisonnable en voiture); 
  • s'engager à répondre aux besoins promotionnels des partenaires commérciaux du CMA-LOUISIANE 1999. 
Il est préférable que les événements du CMA-LOUISIANE1999 soient divisés parmi les régions de la Louisiane qui maintiennent leur caractère acadien et où la langue française demeure forte, c'est-à-dire dans la région de l'est (Paroisses d'Assomption, Jefferson, Lafourche, Orléans, Plaquemines, St. Bernard, St. Charles, Ste. Marie, Terrebonne, Ascension, Bâton Rouge-est, Ibérville, Livingston, St. Jaques, St. Jean-Baptiste, St. Tammany, Tangipahoa, et Bâton Rouge-ouest) et de l'ouest (Paroisses d'Acadie, Ibérie, Lafayette, St. Martin, Vermilion, Avoyelles, Évangéline, Pointe Coupée, Rapides, St. Landry, Allen, Beauregard, Calcasieu, Caméron et Jefferson Davis). 

La responsabilité de l'organisation du CMA-LOUISIANE 1999 est assumée par la société louisianaise à but non-lucratif CONGRÈS MONDIAL ACADIEN, Inc. 

En plus du bureau central du CMA-LOUISIANE 1999, la structure établie devrait consister de comités assurant le suivant:

  1. COMMUNICATIONS 
  2. LOGISTIQUES 
  3. FINANCEMENT 
  4. PROGRAMMATION 
Le CMA - LOUISIANE 1999 encouragera la participation des differentes régions et de leurs regroupements communautaires. 

Beaucoup des activités individuelles seront organisées et dirigées par les communautés et leurs comités avec l'approbation et le soutien du CMA - LOUISIANE 1999 et dans le cadre des critères établis par le conseil d'administration. Il est estimé que la participation directe des communautés hôtesses est la meilleure façon d'assurer la réalisation des buts du CMA - LOUISIANE 1999. 

Le CMA - LOUISIANE 1999 souhaite qu'une fois l'événement central du CMA - LOUISIANE 1999 sera terminé, il restera en place un plus grand sens de l'identité et de l'unité acadiennes parmi les Acadiens de la diaspora. Le résultat naturel d'une  ''Réunion en Louisiane'' réussie devrait être un renouveau de fierté et de valeurs familiales dans les communautés du sud de la Louisiane.


Return to: Acadian-Cajun Genealogy

Copyright © 1997-99 Tim Hebert